top of page

LES AIDANTS FAMILIAUX : ENTRE DÉVOUEMENT ET BESOIN DE RECONNAISSANCE


deux soeurs découvrent les technologies connectées
Accompagner un membre de sa famille, c'est ça aussi être aidant!

A mesure que la population française vieillit, le rôle crucial des aidants familiaux devient apparent. Cependant, leur engagement intense pour les proches dépendants peut les exposer à l'épuisement, voire au burn-out. Face à ce défi, la formation émerge comme une réponse salvatrice.


STATUT MÉCONNU ET POURTANT ESSENTIEL

Avec une estimation floue d'environ 11 millions d'aidants en France, ces héros discrets demeurent dans l'ombre, leur dévouement silencieux étant la norme. Pourtant, depuis la loi de décembre 2015 sur l'adaptation de la société au vieillissement, le statut officiel d'aidant familial existe. Reconnaissant toute personne apportant une aide non professionnelle régulière à un proche en perte d'autonomie, ce statut ouvre la voie à des droits et des aides spécifiques. Malheureusement, il reste largement méconnu malgré ses avantages substantiels, notamment en termes de conciliation entre vie professionnelle et accompagnement d'un proche.


FORMATION : LE PONT VERS L'AUTONOMIE

Pour répondre aux besoins spécifiques des aidants, une formation complète est cruciale. Elle englobe des compétences techniques telles que les gestes de premiers secours et les soins liés à l'hygiène, mais va au-delà en incluant des aspects psychologiques. Les aidants bénéficient d'un soutien psychologique essentiel pour évaluer leurs limites, prévenir l'épuisement et maintenir leur bien-être. Dispensées par des organismes médicaux comme la Croix-Rouge et des associations telles que l'APF ou France Alzheimer, ces formations certifiantes varient selon les régions. Il est recommandé de se renseigner auprès des CLIC ou CCAS locaux pour découvrir les dispositifs disponibles dans sa région.


SOUTENIR LES AIDANTS DANS LEUR QUOTIDIEN

Au-delà des aspects pratiques, la formation pour les aidants familiaux inclut également des conseils sur la gestion quotidienne. Apprendre à organiser le temps, établir des priorités et maintenir un équilibre entre vie personnelle et responsabilités d'aidant sont des compétences essentielles. Les formateurs mettent l'accent sur la communication efficace avec les professionnels de la santé, favorisant ainsi une collaboration harmonieuse pour le bien-être du proche dépendant.


LES AIDANTS FAMILIAUX : ENTRE DÉVOUEMENT ET BESOIN DE RECONNAISSANCE : VERS UNE RECONNAISSANCE SOCIALE ACCRUE

Bien que le statut d'aidant familial ait comblé une lacune juridique, il reste crucial de sensibiliser davantage la société à l'importance de cette contribution souvent silencieuse. Encourager la reconnaissance sociale des aidants, souligner leur rôle vital et promouvoir des initiatives de soutien continu sont autant de démarches nécessaires pour construire une société plus inclusive et respectueuse des aidants familiaux.


pour compléter votre lecture cliquez ici


17 vues0 commentaire

टिप्पणियां


Restez

informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos offres et actualités.

bottom of page